Anor: les Aciéries, c’est fini.


18 octobre 2019 - 190 vues

68 emplois supprimés, autant de familles touchées. Selon nos informations confirmées par la délégué syndical CFDT et représentant du personnel Frederic Bertin, le repreneur, qui laissait un espoir aux nombreux salariés s'est désisté, à quelques jours jours du verdict du Tribunal de Commerce. C'est donc la fin définitive des Aciéries et Forges d'Anor. Un industriel du Valenciennois avait présenté un plan de reprise qui prévoyait de garder 40 salariés sur 3 ans et des investissements.