Sécheresse 2018: vous avez jusqu’au 19 août pour contacter votre compagnie d’assurance.


13 août 2019 - 735 vues

Dans le département du Nord, pas moins de 75 communes avaient déposé une demande de reconnaissance de catastrophe naturelle pour la sécheresse de l'été 2018, qui avait entraîné des fissures sur certaines habitations. 18 communes ont été retenues.

L'arrêté ministériel a été publié le vendredi 9 août. Vous avez donc 10 jours pour contacter votre compagnie d’assurance.

La préfecture du Nord explique que pour obtenir la reconnaissance, il faut remplir deux critères, vérifiés par la Commission Catastrophe Naturelle, une commission interministérielle chargée d'émettre un avis auprès du Ministre de l'Intérieur qui prend ensuite la décision finale.

Le premier critère est celui du taux d'argile dans le sol. Constaté régulièrement par le Bureau de Recherches Généalogiques et Minières (BRGM), il ne doit pas être inférieur à 3% sur le territoire de la commune.

Le second critère, c'est le taux d'hygrométrie. Les réserves en eau dans le sol ne doivent pas être inférieures aux seuils établis les cinquante années précédant la demande de reconnaissance. De plus, il ne doit pas y avoir eu dans la commune d'autres épisodes de sécheresse dans les vingt-cinq années précédentes.

Les 18 communes qui ont été reconnu en état de catastrophe naturelle:

• Anor

• Berlaimont

• Bollezeele

• Boussois

• Eringhem

• Fourmies

• Le Favril

• Maroilles

• Maubeuge

• Millam

• Oost-Cappel

• Pitgam

• Quaëdypre

• Rexpoëde

• Socx

• Winnezeele

• Wormhout

• Zuydcoote

Dans l’Aisne, seule la commune de Jussy est concernée.